Logo Creully

Le château de Creullet

Le Château de Creullet (par la sente du Bief Le château de Creullet comprend un vaste jardin à la Française s’étendant jusqu’au seuil de la demeure. Très XVIII° siècle, ce château possède un seul étage et une haute toiture dans laquelle s’encastre un fronton triangulaire. C’est avant tout une demeure de plaisance construite au début du XVII° siècle, transformée quelques décennies plus tard et remaniée à plusieurs reprises. Chateau Creullet De vieux communs du XV° siècle subsistent, bien à part, mais compris cependant dans un bel ensemble, limités par une murette ornée de vases et de guirlandes de roses. La grange d’ailleurs avait été la chapelle Sainte Marguerite et fut le lieu de sépulture des châtelains de Creullet, d’amis et de serviteurs. Le corps de ferme un peu plus loin abrite aujourd’hui une fabrique artisanale de parapluies : H2O; ouvert aux visites.

Au-delà du château, une longue pelouse se confondrait avec la campagne si la transition n’en était marquée par une légère architecture à jour, portes, balustres et pilastres, dans le genre de l’ornementation du XVII° siècle des jardins de Brécy, proche de Creully.

Fixant les limites du jardin, une balustrade court entre deux portiques, seulement interrompue dans sa partie centrale pour prolonger la perspective bien au-delà de la pièce d’eau, longue de 200 mètres.

De toute la lignée des possesseurs du château, il est malaisé d’attribuer à tel ou tel la part prise dans l’élaboration de la délicieuse ordonnance du domaine que nous admirons aujourd’hui. Ce fut oeuvre de longue haleine. Si certaines parties intérieures du château peuvent remonter au temps des derniers Le Héricy (début XVII° siècle), la pièce d’eau, l’architecture à jour qui la borde, les terrasses longeant et surplombant la vallée, avec leurs balustres, leurs colonnes surmontées de pots à feu, pourraient être du temps des Quincé (fin XVII° siècle).

Une aimable légende était née, attribuant à Louis XIV lui-même l’initiative de la construction de Creullet par attirance particulière pour une demoiselle Le Héricy. Mais les demoiselles Le Héricy de Creullet n’étaient plus de ce monde au temps des premières amours du Roi Soleil.

On a avancé le nom de Mansart pour architecte; disons, en tous cas, que les jardins sont de l’école de Lenôtre. Beaucoup plus proche de nous, le château de Ceullet a été témoin d’un événement historique très important puisqu’en effet, le 08 juin 1944, le Général Montgomery, qui venait de débarquer à Graye-sur-Mer, vint y installer son quartier général.

Il fit placer sa roulotte campement près des arbres du parc, à deux pas de la pièce d’eau. Montgomery était le chef des armées britanniques, commandant des Forces Terrestres du Débarquement de Normandie.

Le 12 juin 1944, Montgomery reçut, dans les salons du château, le Roi d’Angleterre, Georges VI, Sir Winston Churchil, Premier Ministre, et le Maréchal Smutz, Ministre de la guerre.

Le 14 juin 1944, le Général De Gaulle s’entretint à Creullet avec Montgomery.